Autotest.fr a essayé le tout nouveau Peugeot 3008 de deuxième génération. Retrouvez toutes nos impressions sur le SUV français de 2017 en vidéo.

Un extérieur très félin
Il est loin le temps du 3008 démodé, aux lignes raplaplas, et sans volume. Ce nouveau 3008, nous fait oublier l’ancienne génération. Sous ses allures de SUV très tendance, il est dynamique, avec une calandre digne du lion : féline et sportive. Ces éléments de chromes, les barres de toits, et les rétroviseurs lui apportent du piquant.

Sur notre version GT, il y a quelques éléments en plus : une couleur biton qui se marie parfaitement au style athlétique de la voiture et lui apporte de l’élégance. La voiture est aussi plus haute, c’est normal, la version GT se pare de jante 19 pouces, au lieu de 17 !

Pour certain, il prend même l’allure du Range Rover Evoque… Wooow le compliment !

Un intérieur de qualité
Dans l’habitacle, c’est comme à l’extérieur : une révolution. Tout a changé, et c’est tant mieux.
La planche de bord opte pour une qualité optimale et pour un rendu soigné. Les touches de chromes et de bois ajoute de la finesse à la voiture. Le nouveau Peugeot n’a pas à rougir de son concurrent allemand, le Volkswagen Tiguan.
Les sièges sont confortables et sur notre finition GT, la sellerie alcantara lui donne un très bel attrait.

L’écran tactile 8 pouces sort du tableau de bord, ce qui lui apporte une meilleure lisibilité, un élément qui ressemble beaucoup à celui de BMW, en plus grand et surtout en tactile !
Le Peugeot 3008 adopte aussi le iCockpit, c’est à dire, un petit volant à deux méplats, les touches pianos raccourcies du tableau de bord et un écran digital à la place des compteurs, qui peut aussi afficher la carte GPS, un élément que l’on retrouve chez Audi.

Oui, le SUV tricolore reprend beaucoup des voitures allemandes, et ce n’est pas sans nous déplaire.
Au niveau du coffre, le nouveau 3008 fait même mieux que la concurrence, avec 590l.
Par contre, à l’instar de beaucoup de voiture dites 5 places, le Peugeot 3008, est plus un 4 places et demi. La place du milieu, est une place d’appoint, bien plus petite et moins confortable que le reste de la banquette arrière.

Une conduite dynamique
Notre version d’essai est équipée d’un 2,0l BlueHDi 180ch, et sur la route on le sent. La voiture est pêchue, bien plus que d’autres SUV. La boîte automatique 6 vitesses à des rapports fluides, on lui reproche juste un manque de réactivité en première.

Dans les virages, on ressent très peu le roulis, on est très bien installé dans les sièges et on a un bon maintien sur la route. Malgré ses jantes 19 pouces, le 3008 GT ne s’en sort pas trop mal au niveau du confort de suspension, qui doit quand même être encore plus agréable chaussée sur du 17 pouces.

On doit l’avouer, par rapport à ses concurrentes, plus familiales, le 3008 a un comportement routier plus dynamique.

Le Peugeot 3008 a une grande quantité de qualité, pour très peu de défaut. Son prix est à partir de 25 900€ pour la finition Access 1,2l PureTech 130ch, la finition active est accessible à partir de 30 450€ pour la même motorisation.
Notre version GT, le plus haut de la gamme, est au prix de 41 650€.

Nous remercions Peugeot Azur Antibes pour le prêt du véhicule.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here